And one in french!

It’s been a while since I posted anything with some actual content. I am at a turning point in my analysis, as the ATLAS group with whom I work is making the transition to a new analysis strategy. Busy days!

These past weeks I also discovered fantastic singer/songwriter Louis-Jean Cormier. Take a peek at his album, le treizième étage. It’s fully available on his main page. It’s pretty rare that I prefer french singing to english singing. I think he does it so well that I got motivated to start writing songs in french again. Here is my first attempt. It’s called La tempête. The text may be a bit depressing, so it’s OK if you don’t understand it all 🙂

https://licollider.files.wordpress.com/2012/10/la-tempc3aate.mp3

I got some more ideas for implications for the Higgs boson, so part III of the series should follow pretty soon.

————————————————

La Tempête

J’ai accepté la défaite, je me soumets face à la mort
J’ai renversé la tempête tout juste avant qu’elle frappe encore
Et je serai toujours bien vivant dans ta mémoire
Je serai toujours présent dans le récit de tes histoires

Face contre terre
J’entends le grondement de l’armée qui vient
Cloué au sol
Immobilisé par la peur de te perdre

Laisse
Laisse moi derrière, je resterai pour toi
Je perds
La notion du temps face au désavantage
Cesse
De t’attarder à mon sort au moins pour une fois
À la guerre
Une folie qui transforme la terreur en courage

J’ai accepté la défaite, je me soumets face à la mort
J’ai renversé la tempête tout juste avant qu’elle frappe encore
Et je serai toujours bien vivant dans ta mémoire
Je serai toujours présent dans le récit de tes histoires

À force de faire
Parler les idéaux que l’on retient
Prends ton envol
Il n’y a pas une seule seconde à perdre

Le moment passé, tu arrêteras
Tu seras en vie mais à quel prix?
Mon absence te dévoreras l’esprit
Mais le temps passera et moi aussi

Laisse
Laisse moi derrière, je resterai pour toi
Je perds
La notion du temps face au désavantage
Cesse
De t’attarder à mon sort au moins pour une fois
À la guerre
Une folie qui transforme la terreur en courage

J’ai accepté la défaite, je me soumets face à la mort
J’ai renversé la tempête tout juste avant qu’elle frappe encore
Et je serai toujours bien vivant dans ta mémoire
Je serai toujours présent dans le récit de tes histoires

Advertisements
This entry was posted in Music, Songs. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s